Rejoignez nous sur
Twitter ou Facebook
P U B L I C I T É
pdf

Jeux olympiques d'hiver de 2006

Jeux olympiques d’hiver de 2006
Logo
Localisation
Pays hôte Drapeau de l'Italie Italie
Ville hôte Turin
Coordonnées 45° 03′ 46″ N 7° 40′ 44″ E / 45.062761, 7.678928 ()45° 03′ 46″ N 7° 40′ 44″ E / 45.062761, 7.678928 ()  
Date Du 10 février au 26 février 2006
Ouverture officielle par Carlo Azeglio Ciampi
Président de la République italienne
Participants
Athlètes 2 508
(1 548 masc. et 960 fém.)
Compétition
Nombre de sports 89
Épreuves 84
Symboles
Serment olympique Giorgio Rocca
Skieur alpin italien
Flamme olympique Stefania Belmondo
Skieuse de fond italienne
Mascotte Neve et Gliz
Géolocalisation

Géolocalisation sur la carte : Italie

(Voir situation sur carte : Italie)
City locator 4.svg
Turin
Chronologie
Précédent 2002 Les cinq anneaux olympiques de cinq couleurs différentes 2010 Suivant

Les XXes Jeux olympiques d'hiver ont eu lieu à Turin, dans la région du Piémont en Italie, du 10 au .

Sélection de la ville hôte[ ]

Six villes avaient soumis leur candidature à l'organisation des Jeux d'hiver de 2006 : Helsinki (Finlande), Klagenfurt (Autriche), Poprad-Tatry (Slovaquie), Sion 2006 (Suisse), Turin (Italie) et Zakopane (Pologne). Dans le processus final, seules restèrent les villes de Sion et de Turin, et contre toute attente Turin remporta l'organisation des Jeux, le 12 juin 1999 à Séoul lors de la 109e session du CIO.

Organisation[ ]

Nations participantes[ ]

Cinq comités nationaux représentés lors des précédentes olympiades d’hiver ne présentent pas d'athlète en 2006 ; ce sont le Drapeau du Cameroun Cameroun, Drapeau des Îles Fidji Fidji, la Jamaïque Jamaïque, Drapeau de Porto Rico Porto Rico et Trinité-et-Tobago Trinité-et-Tobago. De plus le Drapeau du Mexique Mexique qui aurait dû être présent a déclaré forfait avant le début des jeux.

Afrique
Amérique
Asie
Europe
Océanie

Déroulement[ ]

Cérémonie d'ouverture[ ]

La flamme olympique
Les anneaux olympiques à la cérémonie d'ouverture

La cérémonie d'ouverture de la XXe édition des Jeux olympiques d'hiver s'est tenue le 10 février 2006 à 20h, dans le stade olympique de Turin (ex-stade communal « Vittorio Pozzo »). Le spectacle, qui a duré environ 2h30, a mélangé des moments de célébration de l'identité italienne à des moments protocolaires comme l'entrée du drapeau olympique ou l'arrivée de la flamme.

Pendant la parade des nations, traditionnellement ouverte par la Grèce et clôturée par le pays hôte, pour la première fois à des Jeux olympiques d'hiver, la Corée du Nord et la Corée du Sud ont défilé sous le même nom de « Corée », comme aux Jeux olympiques d'été d'Athènes 2004 et de Sydney 2000. Dans les compétitions, les deux équipes ont participé séparément.

À 21h09, le président de la république italienne Carlo Azeglio Ciampi, avec la traditionnelle formule rituelle, a déclaré officiellement ouvert les XXe Jeux olympiques d'hiver. Le serment olympique a été prononcé par le skieur alpin Giorgio Rocca pour les athlètes et par Fabio Bianchetti pour les juges.

Lors de la soirée, Peter Gabriel a interprété la chanson Imagine de John Lennon et Roberto Bolle a dansé dans une chorégraphie futuriste d'Enzo Cosimi.

L'interprétation du célèbre air Nessun Dorma, de l'opéra Turandot de Giacomo Puccini, par Luciano Pavarotti, fut un grand moment d'émotion. Il s'agit en effet de la dernière apparition publique du ténor italien. Il est alors très affaibli suite à des problèmes de santé et à son âge (70 ans). Il doit ainsi abaisser l'œuvre d'un demi-ton, ce qui n'empêche pas sa dernière interprétation d'être très émouvante. Il reçoit d'ailleurs la plus importante ovation de la nuit, par un public venu du monde entier[1].

La dernière relayeuse de la flamme a été la fondiste Stefania Belmondo, l'athlète italienne qui a gagné le plus de médailles olympiques (10). Elle a allumé le brasier olympique, renommé « la torche de Pininfarina ». La structure, haute de 57 mètres, a fait de ce brasier le plus haut jamais utilisé lors de Jeux olympiques d'hiver.

Dans le cadre du programme Occitan Lenga Olímpica, l'hymne occitan Se Chanta a été chanté en honneur des vallées piémontaises de culture occitane qui accueillaient les jeux.

K-events Filmmaster Group a conçu et produit les Cérémonies Olympiques d'Ouverture et de Clôture.

Calendrier[ ]

 CO  Cérémonie d'ouverture   ●  Épreuve(s)  1  Finale d'épreuve officielle[Note 1]  CC  Cérémonie de clôture
Calendrier des épreuves
février 2010 10
Ven
11
Sam
12
Dim
13
Lun
14
Mar
15
Mer
16
Jeu
17
Ven
18
Sam
19
Dim
20
Lun
21
Mar
22
Mer
23
Jeu
24
Ven
25
Sam
26
Dim
Épreuves
Cérémonies CO CC
Logo du biathlon Biathlon 1 1 1 1 2 1 1 2 10
Logo du bobsleigh Bobsleigh ●  1 ●  1 ●  1 3
Logo du combiné nordique Combiné nordique 1 ●  1 1 3
Logo du curling Curling ●  ●  ●  ●  ●  ●  ●  ●  ●  1 1 2
Logo du hockey sur glace Hockey sur glace ●  ●  ●  ●  ●  ●  ●  ●  ●  1 ●  ●  ●  ●  1 2
Logo de la luge Luge ●  1 ●  1 1 3
Logo du patinage artistique Patinage artistique ●  1 ●  1 ●  ●  1 ●  1 ●  4
Logo du patinage de vitesse Patinage de vitesse 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 12
Logo du patinage de vitesse sur piste courte Patinage de vitesse sur piste courte 1 1 2 1 3 8
Logo du saut à ski Saut à ski ●  1 ●  1 1 3
Logo du skeleton Skeleton 1 1 2
Logo du ski acrobatique Ski acrobatique 1 1 ●  ●  1 1 4
Logo du ski alpin Ski alpin 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 10
Logo du ski de fond Ski de fond 2 2 1 1 1 1 2 1 1 12
Logo du snowboard Snowboard 1 1 1 1 1 1 6
Nombre total de finales 0 4 8 4 6 6 7 5 6 4 4 5 6 5 7 5 2 84
Total 0 4 12 16 22 28 35 40 46 50 54 59 65 70 77 82 84 84

Tableau des médailles[ ]

La flamme olympique, le .
La patinoire olympique
Rang Nation Or Argent Bronze Total
1er Drapeau : Allemagne Allemagne 11 12 6 29
2e Drapeau : États-Unis États-Unis 9 9 7 25
3e Drapeau : Autriche Autriche 9 7 7 23
4e Drapeau : RussieRussie 8 6 8 22
5e Drapeau : Canada Canada 7 10 7 24
6e Drapeau : Suède Suède 7 2 5 14
7e Drapeau : Corée du Sud Corée du Sud 6 3 2 11
8e Drapeau : Suisse Suisse 5 4 5 14
9e Drapeau : Italie Italie 5 0 6 11
10e Drapeau : France France 3 2 4 9
- Drapeau : Pays-Bas Pays-Bas 3 2 4 9
12e Drapeau : Estonie Estonie 3 0 0 3
13e Drapeau : Norvège Norvège 2 8 9 19
14e Drapeau : République populaire de Chine Chine 2 4 5 11
15e Drapeau : République tchèque République tchèque 1 2 1 4
16e Drapeau : Croatie Croatie 1 2 0 3
17e Drapeau : Australie Australie 1 0 1 2
18e Drapeau : Japon Japon 1 0 0 1
19e Drapeau : Finlande Finlande 0 6 3 9
20e Drapeau : Pologne Pologne 0 1 1 2
21e Drapeau : Bulgarie Bulgarie 0 1 0 1
- Drapeau : Slovaquie Slovaquie 0 1 0 1
- Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni 0 1 0 1
- Drapeau : Biélorussie Biélorussie 0 1 0 1
25e Drapeau : Ukraine Ukraine 0 0 2 2
26e Drapeau : Lettonie Lettonie 0 0 1 1
TOTAL 84 84 84 252

Faits marquants[ ]

Bode Miller (USA) lors du Géant (18 février 2006 - Sestrières)
  • En remportant le Super-G, Kjetil André Aamodt devient le skieur le plus médaillé de l'histoire des Jeux olympiques d'hiver, avec un total de huit médailles (4 d'or, 2 d'argent, 2 de bronze). Il est aussi le premier skieur à remporter trois fois une épreuve olympique, le Super-G (1992, 2002, 2006).
  • Chez les femmes, la croate Janica Kostelić ajoute à son incroyable moisson de Salt Lake City une nouvelle médaille d'or en combiné et une médaille d'argent en Super-G. Son frère Ivica remporte l'argent du combiné.
  • En skeleton, le Canadien Duff Gibson devient, à l'âge de 39 ans et 150 jours, le plus vieil athlète à remporter une médaille d'or individuelle.
  • Suite au scandale de Salt Lake City, un nouveau système de notation est utilisé en patinage artistique.
  • Aucune équipe nord-américaine n'atteindra les demi-finales du tournoi olympique de hockey sur glace. La médaille d'or revenant à la Suède, vainqueur 3-2 face à la Finlande.

Revivre les Jeux olympiques[ ]

Cérémonie de clôture[ ]

Turin 2006

La cérémonie de clôture s'est tenue le 26 février 2006 à 20h, au stade olympique de Turin.

Le thème choisi pour le spectacle était le carnaval italien, dont les dates coïncidaient cette année avec les derniers jours des Jeux olympiques. Le public et les athlètes avaient reçu des masques. Dans les différents tableaux de la chorégraphie ont été présentés des costumes inspirés des films de Federico Fellini, des chars du Carnaval de Viareggio, des masques typiques comme Arlequin et Polichinelle à bord de Vespas et de Fiat 500.

Comme aux Jeux olympiques d'été d'Athènes 2004, les dernières remises de médailles des jeux ont été insérées pendant la cérémonie de clôture. À Athènes, ce sont les médailles du marathon masculin qui avaient été remises, à Turin, on a remis les médailles du 50 km libre en ski de fond, qui s'était déroulé le matin même.

La soirée s'est poursuivie avec les éléments traditionnels et protocolaire de la cérémonie de clôture: le défilé des drapeaux des nations participantes a précédé l'entrée informelle des athlètes sur le stade, les discours de remerciement du président du Comité Organisateur et du président du CIO, le passage de témoin de Turin à Vancouver, ville qui accueillera les prochains JO d'hiver en 2010 et l'extinction de la flamme olympique.

Au cours de la soirée, qui s'est terminée par un spectacle pyrotechnique, les chanteurs italiens Andrea Bocelli et Elisa, la Canadienne Avril Lavigne et Ricky Martin se sont produits devant les millions de spectateurs et téléspectateurs qui ont suivi cette cérémonie.

Sites[ ]

Localisation des sites olympiques autour de Turin.

Notes et références[ ]

Notes[ ]

  1. Le chiffre indique le nombre de finales qui se tiennent ce jour-là pour chaque sport.

Références[ ]

Voir aussi[ ]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[ ]

Bibliographie[ ]

Liens externes[ ]

Précédé par Jeux olympiques d'hiver de 2006 Suivi par
Salt Lake City
Jeux d'hiver
Turin
XXe Jeux olympiques d'hiver (2006)
Vancouver

mentions légales Wikipédia
politique de confidentialité à propos de Wikipédia avertissements contacts faire un don
P U B L I C I T É