Rejoignez nous sur
Twitter ou Facebook
P U B L I C I T É
pdf

Ganglion de Troisier

Le ganglion de Troisier (dénommé ganglion de Virchow en-dehors de la France) est une augmentation pathologique de la taille d'un ganglion sus-clavier gauche (ganglion au-dessus de la clavicule) qui devient palpable. Il peut témoigner d'une migration d'un cancer digestif, rénal, testiculaire, pelvien et des lymphomes abdominaux.

Dans les pays anglo-saxons, il est nommé d'après Rudolf Virchow (1821-1902), le médecin allemand qui décrit le premier le ganglion et son lien avec le cancer de l'estomac en 1848[1].
Le médecin français Charles Émile Troisier décrit en 1889 que d'autres cancers de la cavité abdominale peuvent également atteindre le ganglion[2].

Physiopathologie[ ]

En effet, le canal thoracique draine tout le système lymphatique de l'abdomen et du thorax gauche. Il communique avec les ganglions sus-claviers gauches. Les ganglions sus-claviers droits drainent uniquement le bras et le thorax droit et ne seront pas envahis lors d'un cancer abdominal.

Références[ ]

  1. (en) Virchow R, « Zur Diagnose der Krebse in Unterleibe », Med. Reform., vol. 45,‎ 1848, p. 248
  2. (en) Troisier CE, « L'adénopathie sus-claviculaire dans les cancers de l'abdomen », Arch. Gen. de Med., vol. 1,‎ 1889, p. 129–138 et 297–309
mentions légales Wikipédia
politique de confidentialité à propos de Wikipédia avertissements contacts faire un don
P U B L I C I T É