Rejoignez nous sur
Twitter ou Facebook
P U B L I C I T É
pdf

Corine Marienneau

Corine Marienneau

Naissance (62 ans)
Paris
Activité principale Bassiste, chanteuse
Activités annexes Actrice
Genre musical rock, pop
Instruments basse
Site officiel http://www.corine.fr.st/

Corine Marienneau, née le à Paris, est une bassiste et chanteuse française. Elle est notamment connue pour avoir été membre du groupe de rock Téléphone.

Biographie[ ]

Corine et sa sœur jumelle sont nées dans une famille de cinq filles. Dès 4 ans, elle prend des leçons de piano. Après avoir obtenu son bac scientifique, elle part comme fille au pair durant un an aux États-Unis, à Princeton dans l'État du New Jersey.

De retour en France, elle enchaîne des petits boulots et se consacre à la danse dans différentes troupes. Elle rencontre ensuite Louis Bertignac, avec qui elle aura une relation amoureuse. Ils entrent tous deux dans le groupe Shakin' Street pour finalement former le groupe Téléphone avec Jean-Louis Aubert et Richard Kolinka.

Période Téléphone[ ]

Article détaillé : Téléphone (groupe).

Malgré l'opposition de Jean-Louis Aubert, qui ne veut pas de « gonzesses » dans l'équipe, Corine devient la bassiste du groupe à la fin de l'année 1976. Elle jouera ensuite dans le groupe Bertignac et les Visiteurs, en compagnie de Louis Bertignac.

Au sein de Téléphone, on se souvient notamment de son interprétation de la chanson Le Chat, unique morceau qu'elle a écrit et composé seule.

Période post Téléphone[ ]

De 1987 à 1992, elle joue avec Bertignac au sein du groupe les Visiteurs.

Le 22 janvier 2002, Corine Marienneau sort son album solo : Corine.

Cinéma[ ]

Corine joue dans le film Moi vouloir toi réalisé par Patrick Dewolf sorti le 11 décembre 1985.

En février 2008, elle est à l'affiche du court métrage En attendant demain réalisé par Pascal-Alex Vincent.

En janvier 2011, elle est sur les écrans avec le film Angèle et Tony d'Alix Delaporte, dans lequel elle joue le rôle d'une grand-mère. La même année, elle fait la « nounou » dans le premier film de Kad Merad Monsieur Papa, avec Vincent Pérez et Michèle Laroque.

Distinctions[ ]

Discographie[ ]

Avec Téléphone[ ]

Avec Les Visiteurs[ ]

Album Corine (2002)[ ]

Enregistré et réalisé à Paris par Louis Bertignac et Marc Berthoumieux

  1. Les Hommes que j'aime (Corine Marienneau / Corine Marienneau - Louis Bertignac) - 02:50
  2. Inachevés (Corine Marienneau - A. Escobar / Corine Marienneau - Louis Bertignac) - 03:41
  3. Je suis femme (Corine Marienneau - A. Escobar / Corine Marienneau - Louis Bertignac) - 04:07
  4. QQJTM (Corine Marienneau - A. Escobar / A. Ehrlich - Corine Marienneau - Louis Bertignac) - 04:10
  5. L'Étranger (Corine Marienneau / Corine Marienneau - Louis Bertignac) - 03:25
  6. Te dire (Corine Marienneau / Corine Marienneau - Louis Bertignac) - 05:03
  7. Pauvre cœur (Corine Marienneau / Corine Marienneau - Cyril Denis - Louis Bertignac) - 03:15
  8. Elle est là (Corine Marienneau - A. Escobar / Corine Marienneau - Louis Bertignac) - 03:27
  9. You Don't Have to Cry (Stephen Stills) - 02:46
  10. Petit homme (Corine Marienneau / Corine Marienneau - Bruno Delport - Louis Bertignac) - 04:28
  11. Salut à toi (Corine Marienneau / Corine Marienneau - Louis Bertignac) - 04:34
  12. Berceuse (Rouget de l'Isle) - 01:41

Participations[ ]

  • 1985 : elle participe aux titres Guns & People et It's only Mystery de la bande originale du film Subway
  • 1989 : Diversion - basse et chant sur Pas assez de toi
  • 1990 : elle participe avec Richard Kolinka à l'album Ouf ! du chanteur de rock Olive
  • 1992 : Royal de Luxe La Véritable Histoire de France - basse et chœurs sur Tremblez Pas et Toi Moi et Moi
  • 2007 : elle chante en duo avec Buzy la chanson inédite Qui dit amen, qui dit adieu sortie dans la compilation L'Important (n'est pas d'être important)

Matériel ]

Basses
  • Eko violin bass 395
  • Hofner violin bass
  • Gibson Cherry EB-0 ou EB-3
  • Fender Mustang
  • NPB II
  • Fender Musicmaster
  • Fender Precision serie L (1966)
  • Steinberger L2
Amplis
  • Ampeg SVT
Cordes
  • Rotosound filet rond
Médiators
  • Tortex 60mm

Bibliographie[ ]

En novembre 2006, elle a publié une autobiographie, Le Fil du temps (tome 1)[4].

Notes et références[ ]

mentions légales Wikipédia
politique de confidentialité à propos de Wikipédia avertissements contacts faire un don
P U B L I C I T É