Rejoignez nous sur
Twitter ou Facebook

Bienvenue sur l'

encyclopédie

par Wikipédia, des articles écrits et mis en forme par les internautes

lumière sur

Faverges, vue depuis le crêt de Chambellon.

Faverges est une commune française située dans le sud du département de la Haute-Savoie en région Rhône-Alpes. Centre urbain de la communauté de communes du pays de Faverges, la commune comptait 6 964 habitants en 2011, ce qui en fait la dix-neuvième ville haut-savoyarde. La commune se situe en amont du lac d'Annecy, dans la vallée de Faverges, passage naturel entre la cluse d'Annecy et la combe de Savoie.

Faverges est une cité qui voit le jour à l'époque romaine avec le développement de deux pôles le long d'une voie romaine reliant Turin à Genève. Plus tard, au Moyen Âge, le centre urbain se recentre dans la plaine en dessous du contrefort nord du Crêt de Chambellon, sur lequel s'est installé le château (XIIIe siècle). Malgré sa position stratégique, à la frontière avec le comté de Genève, le bourg ne joue pas de rôle particulier dans l'histoire de la Savoie. Il trouve cependant un dynamisme artisanal avec l'exploitation de ressources minérales réactivée au Moyen Âge. Cette vocation est à l'origine de son toponyme dérivant du latin fabrica, fabricae. L'activité évolue au tout début du XIXe siècle, avec l'installation des soieries, qui modifie la morphologie du bourg en petite ville industrielle. Faverges se transforme définitivement au XXe siècle avec l'installation de nouvelles usines. Malgré la fermeture de certaines d'entre elles vers la fin du XXe siècle, Faverges s'efforce de conserver sa vocation industrielle tout en la diversifiant.

De ce riche passé, Faverges conserve des traces que l'on peut retrouver dans son musée archéologique, mais aussi dans le témoignage architectural de la ville. Certains édifices bénéficient d'un classement à l'inventaire des monuments historiques. Bien qu'étant située majoritairement dans une plaine, la commune est aussi marquée par le paysage montagnard qui l'entoure. La commune est membre du parc naturel régional du massif des Bauges.

image du jour

La couronne de Marguerite d'York, dernière épouse de Charles le Téméraire, duc de Bourgogne.  (définition réelle 3 538 × 2 734)

La couronne de Marguerite d'York, dernière épouse de Charles le Téméraire, duc de Bourgogne.
(définition réelle 3 538 × 2 734)

P U B L I C I T É

le saviez-vous ?

Fruits d’un cerisier Burlat.
mentions légales Wikipédia
politique de confidentialité à propos de Wikipédia avertissements contacts faire un don
P U B L I C I T É