Rejoignez nous sur
Twitter ou Facebook

Bienvenue sur l'

encyclopédie

par Wikipédia, des articles écrits et mis en forme par les internautes

lumière sur

Officier supérieur et lancier en grande tenue (illustration de Richard Knötel).

Le 1er régiment de chevau-légers lanciers polonais (polonais : 1 Pułk Szwoleżerów-Lansjerów Gwardii Cesarskiej) est une unité de cavalerie légère de la Garde impériale, créée par Napoléon Ier et en service dans l'armée française de 1807 à 1815. Avec un effectif théorique de 1 000 cavaliers et 32 hommes d'état-major, c'est le quatrième régiment de cavalerie intégré à la Garde. Il effectue ses premières armes pendant la guerre d'Espagne, particulièrement au col de Somosierra où un seul escadron de chevau-légers s'empare successivement de quatre batteries adverses bien retranchées et gardées par plusieurs milliers d'Espagnols. Après cet exploit, les Polonais intègrent la Vieille Garde. En 1809, ils sont les premiers cavaliers de la Garde impériale à être dotés de la lance, et deviennent alors les « lanciers polonais ». Ils sont également l'un des quatre régiments de la cavalerie de la Garde à fournir chaque jour un escadron de service pour la protection de l'Empereur.

Le régiment participe ensuite à la campagne de Russie, où les lanciers sont particulièrement redoutés par les cosaques qu'ils affrontent notamment à Gorodnia en dégageant Napoléon et son état-major d'une attaque. Seuls 437 cavaliers survivent à la retraite pour prendre part aux campagnes d'Allemagne et de France où ils font brigade avec les lanciers rouges de la Garde impériale. Après l'abdication de l'Empereur, la quasi-totalité du corps regagne la Pologne à l'exception d'un escadron sous le commandement de Jerzmanowski qui accompagne Napoléon sur l'île d'Elbe et charge aux côtés des lanciers rouges à Waterloo. Cet escadron est définitivement dissous le 1er octobre 1815.

Derniers soldats étrangers à combattre au sein de la Grande Armée, les lanciers polonais de la Garde sont fidèles à l'Empereur pendant toute la durée de l'épopée napoléonienne et leur charge à Somosierra, considérée comme l'un des meilleurs faits d'armes de la cavalerie, suscite encore de nombreuses controverses.

image du jour

Miguel de Unamuno, photographié en 1921 par l'agence Meurisse.  (définition réelle 2 310 × 3 075)

Miguel de Unamuno, photographié en 1921 par l'agence Meurisse.
(définition réelle 2 310 × 3 075)

P U B L I C I T É

le saviez-vous ?

La bouteille de vin de Spire.
mentions légales Wikipédia
politique de confidentialité à propos de Wikipédia avertissements contacts faire un don
P U B L I C I T É